Les étoiles mauves


Quand je dis à mes plus jeunes que je les aime, j’essaie toujours de le faire de manière à ce qu’ils comprennent que je les aime beaucoup. Leur dire que je les aime gros comme toute la terre, c’est bien beau mais bien abstrait pour un petit pour qui le monde se limite à la maison et au jardin. Parfois je dis aux petits que je les aime gros comme une maison ou un camion de pompier. Puis en gradissant, la maison devient trop petite et je les aime gros comme une montagne. Puis on rigole, je les aime gros comme une montagne de camions de pompier et ainsi de suite.

Moyen bonhomme

Hier en couchant mon petit bonhomme — qui est en fait mon moyen bonhomme maintenant que j’ai un encore-plus-petit bonhomme — je lui ai dis que je l’aimais gros comme un camion de pompier mais c’était nettement insuffisant. Il a commencé à m’expliquer:

– Non, gros comme les étoiles mauves!

Les étoiles mauves?

– Oui, les étoiles mauves qui son très, très loin dans l’espace. Elles sont tellement loin que ça prend dix… euh, dix ANNÉES pour y arriver! Tu m’aimes gros comme une montagne aussi haute que les étoiles mauves!

C’est bien de se savoir aimé loin comme les étoiles mauves! Et il me le rend bien: la semaine dernière, il m’a annoncé que j’étais sa maman préférée. Compte tenu des options, j’étais touchée. Mais ce n’est pas tout. Il m’a aussi dis que j’étais aussi jolie que Taylor Swift. Alors là!

Taylor Swift
Moi.
Advertisements

One thought on “Les étoiles mauves

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s