Faits divers du vendredi – Édition déménagement


Friday’s Mixed Nuts – Moving Edition (on Tuesday because I didn’t have Internet last Friday and the WordPress iPhone app ate my post. Grrrrr.)

1 Une bien belle vue de ma nouvelle chambre:

Notre nouvelle maison n’a pas de voisins à l’arrière mais un petit étang. Creusé afin de récolter les eaux pluviales et empêcher les inondations, les berges en ont été aménagées afin de favoriser le développement d’un petit écosystème marécageux. L’étang est habité par quelques familles de canards, des outardes de passage, des mouettes qui pêchent pour vrai, quelques hirondelles, des carouges à épaulette et un grand héron majestueux. J’ai même vu un faucon qui chassait dans le champ qui borde le marécage. Moi qui avait peur de ne plus entendre les oiseaux (le quartier est nouveau et les arbres plutôt chétifs), je passe de la faune de forêt à la faune de marécage.

2 Deux fenêtres qui manquent de vision.

Deux fenêtres pleine hauteur qui donnent sur le mur du voisin

Le beige c’est la maison du voisin. Combien pour les fenêtres pleine-hauteur lors de la construction? Et personne pour vous faire remarquer que les fenêtres seraient mieux placées du côté de la maison sans voisins? Du même côté que les fenêtres pleine hauteur se trouve une belle fenêtre de coin au-dessus de l’évier de la cuisine. Pour regarder… le set de patio du voisin plutôt que la nature en faisant la vaisselle.

3 Trois voisins qui vivent en couple dans leur maison de plus de 3 000 pi. ca. Soit jeunes et affluents ou à la retraite. Moi, si j’étais seule avec un peu d’argent à dépenser, j’irais m’acheter la plus petite maison la plus chère sur le bord du canal Rideau. Je marcherais partout et je ne mangerais que rarement à la maison, préférant découvrir les restaurants qui font d’Ottawa une ville à découvrir. Mais aller me faire construire une McMansion aux confins de la banlieue, pas assez loin pour avoir les bénéfices de la campagne mais pas assez proche pour avoir les bénéfices de la ville? Très peu pour moi. Outre les différences de goûts architecturaux, nos voisins sont très sympathiques et nos plus jeunes se sont déjà fait des copains.

4 Quatre pattes moins une. Notre petite chatte grise a disparu au cours du déménagement et nous pensions qu’elle était allée se réfugier chez les voisins qui avaient offert de la garder. Les voisins se sont beaucoup attachés à notre petite chatte grise et aimeraient bien la garder avec eux. Elle est revenue 3 jours plus tard, affamée, déshydratée et avec une blessure sévère à une patte. Moi qui aurait bien aimé laisser mon chat de campagne à la campagne ais du la faire venir en ville pour la soigner. Je crois qu’elle va devoir rester avec nous.

Et parlant de quatre pattes, tapis blanc + escalier en bois franc teint noir + chien = pantoufles! Ce sont les Meshies de Barko Booties à http://www.alldogboots.com. Recommandées.

5 Cinq … C’est un secret. Je vous promets de vous écrire cinq aussitôt que c’est officiel. Pour l’instant, c’est motus et bouche cousue.

Ça me fait quand même un pincement au coeur…
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s