Accidents


Avec l’âge, je deviens de moins en moins capable de faire abstraction des mauvaises nouvelles qui arrivent ailleurs, à d’autres. C’est ainsi que j’ai perdu plusieurs nuits de sommeil à réfléchir au meurtre de Tori Stafford, dont le procès se déroule présentement en Ontario. Tori, l’horreur de ses derniers moments, l’existence dans ce monde d’une méchanceté et d’une perversion qui n’est assouvie que par la torture et la destruction d’une vie innocente, fauchée pour n’avoir qu’été au mauvais endroit au mauvais moment. On cherche une cause, une raison, quelque chose à quoi s’accrocher pour se convaincre que ça n’arrive qu’aux autres, pour vivre nos vies en paix sans porter le poids du danger qui nous guette. Des dérangés qui s’en prennent aux enfants, il y en a toujours eu. C’est lorsqu’on pense qu’il y en aura toujours que notre gorge se serre.

On dit qu’on ne peut pas vivre dans la peur, que les risques sont bas, que ces drames arrivent rarement. Mais qui veut être une statistique? Ça leur fait quoi aux parents de Tori de savoir que leurs chances de perdre leur enfant étaient basses, relativement parlant? Sur son site web Free-Range Kids, Lenore Skenazy recommande de chercher “à qui la peur profite” et pointe les cotes d’écoute, les tirages. Mais ça leur fait quoi aux parents de Cédrika de savoir que les média aiment les mauvaises nouvelles? Que la peur vend?

Je n’achète pas la peur pour la peur. Je n’ai pas peur d’avoir peur. J’ai peur pour mes enfants. Mes enfants. Pas les enfants des autres. Mes enfants. Ceux que j’ai mis au monde. Ceux qui pourraient partir à l’école, un matin bien ordinaire, pour ne jamais revenir. Je lis la série accidents de Pierre Foglia dans La Presse (Les bons vivants, L’annonce faite aux parents, Shaun avait bu et Quelle plaie les mamans trop prudentes) et j’accroche toujours sur la notion d’accident. Qu’on ne peut pas tout prévenir. Vraiment? Combien d’accidents le sont vraiment?

Ce n’est pas le destin qui a tué ces gens-là. C’est la vitesse, ou l’alcool, ou la drogue, ou les trois en même temps. Mais le plus grave est ailleurs. En se tuant, ces gens-là ont tué des innocents qui allaient au cinéma ou chez grand-papa, ou qui faisaient un tour de machine, comme on dit, ou un tour de vélo, ou de moto, et ces innocents-là non plus, ce n’est pas le destin qui les a tués. C’est un petit con soûl qui allait trop vite.

Avec l’âge, je deviens de plus en plus sensible à notre grande vulnérabilité envers la méchanceté et la stupidité d’autrui. Je n’ai pas peur de gros méchant loup qui m’attend au tournant, j’ai peur de l’idiot qui s’en vient à contresens de l’autre côté de la côte, du pervers criminel qui a décidé que cette journée serait la bonne. J’ai peur de la journée qui commence comme toutes les autres et qui se termine par un appel de la police.

Appelez-moi mère poule. Je préfère vivre avec l’inquiétude qu’avec le regret.

Advertisements

One thought on “Accidents

  1. Il n’y a pas de garantis dans la vie et on ne peut pas vivre comme s’il y en avait. J’ai une phobie de prendre l’avion, mais quand je suis contrainte de le prendre, je me dis: si c’est ma journée de mourir, c’est ma journée. Je n’y peux riens– Je ne suis pas pour rien faire par peur de la petite possibilité que quelque chose de mal va m’arriver. C’est comme se faire opérer: il y a toujours une chance qu’une complication survienne. Quand j’ai subi ma dernière césaréenne, la pince qui tenait le rideau s’est démanchée et a tombé sur mon oeil. J’aurai pu perdre mon oeil! Est-ce que j’aurais dû pas devenir enceinte à cause de l’infime possibilité que je subisse un accident?

    On ne peut pas prévenir tout mal, mais le même commis envers ces enfants. On ne peut pas les étouffer pour un mal qui ne surgira pas.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s